Le Tombolo à Sainte Marie

20160506_111404  20160506_111400

20160506_112537

LE TOMBOLO de Sainte Marie : CURIOSITÉ DE LA NATURE

L’îlet de Sainte Marie est situé face au bourg au Nord  Est de l’île sur la côte atlantique . Cet ancien port,est rattaché à la plage par une curieuse bande de sable appelée Tombolo.
Ce mot d’origine italienne désigne une flèche sableuse qui relie généralement un îlot à la terre ferme.

Provoqués par la combinaison de l’effet des courants marins et de celui des marées, plusieurs tombolos s’observent tout au long de la côte Atlantique de la Martinique, mais c’est à Sainte-Marie que le phénomène est le plus spectaculaire. La chaussée de sable qui forme une liaison de plus de 200 mètres entre Petite-Anse, la plage de Sainte-Marie et l’îlet Sainte-Marie juste en face est ici la conséquence de l’influence climatique de l’anticyclone des Bermudes.

De novembre à avril, les vents et les températures, associées aux courants marins, déplacent le sable et les sédiments du fond de l’océan et sculptent la côte martiniquaise. Le tombolo apparaît ainsi à la fin de l’année pour… disparaître quatre mois plus tard ! Alors que vous pouvez rejoindre l’îlet Sainte-Marie à pied pendant la période du carnaval au mois de février, cela devient impossible au printemps. La nature fait bien les choses puisque, de toute façon, l’îlet est une réserve naturelle, interdit d’accès en période de nidification des oiseaux.

SAINT MARIE’S TOMBOLO: CURIOSITY OF THE NATURE

Saint Marie’s îlet is situated in front of village in the northeast of the island on the Atlantic Coast. This old port, is connected with the beach by a curious strip of sand called Tombolo.
This word of Italian origin indicates a sandy arrow which connects generally an island with the dry land.

Provoked by the combination of the effect of sea currents and that of tides, several tombolos observes throughout the Atlantic Coast of Martinique, but it is to saint-Marie that the phenomenon is most spectacular. The road of sand which forms a connection of more than 200 meters between Petite Anse, the Sainte-Marie’s beach and the Sainte-Marie’s îlet just in the opposite is here the consequence of the climatic influence of  the anticyclone of Bermuda.

From November till April, winds and temperatures, associated with sea currents, move the sand and the sediments of the bottom of the ocean and sculpture the coast from Martinique. The tombolo so appears at the end of the year to disappear four months later ! While you can join the îlet saint-Marie on foot during the period of the carnival in February, it becomes impossible for spring. The nature does things right because, anyway, the îlet is a nature reserve, forbids of access in period of nesting of birds.

img_1392 img_1323

Sur l’îlet un paysage volcanique et des pélicans qui viennent s’y reposer.

On the îlet a volcanic landscape and pelicans who come to rest there.

img_1376 20160506_113353

 

Une vue sur la distillerie Saint James et les champs de canne à sucre !

A view on the distillery Saint James and the fields of sugar cane !

img_1342 img_1374

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s